Actu RSS
Partager cette page
Sam. 08/02/2014 - 11:38 CET

6 Nations : Des Changements pour le XV de France

Non content d’avoir remporté le fameux « Crunch » face aux Anglais en ouverture du tournoi des 6 Nations, Philippe Saint-André devrait apporter quelques retouches à son effectif pour la réception de l’Italie ce dimanche (16h00). Des choix forts à l’image de la mise à l’écart de joueurs comme Flanquart et Médard, la titularisation de Szarzewski, ou encore le retour de Maestri dans le groupe… Voici les 5 enseignements à retenir de ces changements:

Dimitri Szarzewski de retour en grâce

Dimitri Szarzweski

Remplaçant la semaine passée contre l’Angleterre, le talonneur a néanmoins fait une entrée remarquée. Assez pour expédier Benjamin Kayser sur la banc de touche. 

Jules Plisson encore trop juste

Jules Plisson

« Avec la blessure de Tales, Jules Plisson est rentré plus vite que prévu mais pour une première sélection, il a battu l’Angleterre et a montré des choses de qualité donc on a envie de continuer avec cette même charnière tout en sachant que l’on a mis cinq avants et trois trois-quarts car ça a été difficile pour Jules de faire 80 minutes contre les Anglais« . Tout est dit par Philippe Saint-André.

Bastareaud préféré à Gaël Fickou

Mathieu Bastareaud

Si Fickou fait partie intégrante de l’équipe de France de rugby dans l’esprit de PSA, Mathieu Bastareaud semble bénéficier des faveurs du coach tricolore pour son apport dans le jeu défensif et offensif ainsi que sa capacité à récupérer des ballons dans lez zones de contacts.

Maestri titularisé pour sa puissance

Yoann Maestri

Là encore, il a fallu trancher. « Alexandre Flanquart a fait un bon début de saison et un bon match contre l’Angleterre. Contre l’Italie, on a privilégié la puissance… » D’où la présence de Yoann Maestri comme titulaire ce dimanche tandis que Flanquart et Médard sortent du groupe sans pour autant « être punis ».

Saint-André attend plus de Maxime Médard 

Maxime Médard

Ni mauvais, ni transcendant face à l’Angleterre, Maxime Médard paye en quelques sortes les pots cassés de cette sortie mitigée. Philippe Saint-André attend plus de son joueur, mais en attendant une nouvelle opportunité pour lui de répondre aux attentes, ce sera à Hugo Bonneval de prendre le relai pour sa première sous la tunique bleue.

La chance laissée à Bonneval

« Bonneval est dans la suite logique des performances qu’il fait avec son club et avec nous à l’entraînement, même s’il a plus l’habitude de jouer à l’arrière. Contre les London Irish, il avait été exceptionnel à l’aile. On avait envie de le voir contre l’Italie. Avec Dulin et Huget, ils sont polyvalents« .

Profitez des bonus !

Nous vous recommandons les sites ci-dessous pour vos paris rugby :

Newsletter rugby
A télécharger
Parissportifs.com