Actu RSS
Partager cette page
Ven. 27/01/2012 - 14:24 CET

Boudjellal écope de 130 jours

Embourbé dans la controverse depuis quelques semaines, Mourad Boujellal a échappé au pire devant la commission de discipline de la Ligue nationale de rugby. Le président du RC Toulon, qui avait déclaré avoir « vécu une sodomie arbitrale » après la défaite de son équipe contre Clermont le 8 janvier dernier,  risquait la radiation à vie. Il a finalement écopé d’une suspension de 130 jours pour « atteinte à l’image du rugby, à l’éthique et à la déontologie sportive. »

Après avoir entendu le bouillant personnage mercredi soir, la commission s’était donnée une journée pour rendre son verdict. La sentence est finalement proportionnelle à l’émoi suscité par les propos du dirigeant auprès des instances du rugby hexagonal. Selon les termes de la décision rendue publique par LNR, Mourad Boudjellal est privé « d’accès lors des matchs officiels à l’enceinte du jeu (terrain et zone mitoyenne entre le terrain et le public), aux vestiaires (des équipes et des arbitres) ainsi qu’au couloir d’accès à ces zones. » Une restriction effective deux heures avant et après chaque rencontre.

Et le président toulonnais devra attendre le 3 juin prochain avant de pouvoir donner de la voix aux abords des pelouses du Top 14. A moins qu’il ne tente de faire appel devant la Commission d’appel fédéral dans les dix prochains jours…

Profitez des bonus !

Nous vous recommandons les sites ci-dessous pour vos paris rugby :

Newsletter rugby
A télécharger
Parissportifs.com