Actu RSS
Partager cette page
Ven. 26/06/2015 - 18:10 CEST

Calendrier Champions Cup 2015-16

Cette anéee, c’est un club français qui a remporté le duel franco-anglais pour s’attribuer la 20e place qualificative en Champions Cup. Bordeaux-Bègles, pourtant malmené dès le départ, a fini par boucher son retard conséquent de 0-16 pour l’emporter (23-22) à Gloucester. Ou comment un autre club français venge le Racing, défait dans les mêmes circonstances en quarts l’an passé face aux Saracens (11-12). Avec 7 clubs en tout, nous voilà donc présents en force, et avec 2 poules comprenant deux de nos représentants. Vous pouvez déjà utiliser les cotes vainqueur final Champions Cup de Betclic pour vous faire une idée des forces en présence. 

champions cupCette saison, en raison de la Coupe du Monde 2015, le coup d’envoi de l’ERCC1 n’aura lieu que le vendredi 13 novembre au soir. Si les blessures affluent, ce ne sera pas la faute du mauvais oeil, mais des internationaux à l’organisme fatigué ! Vers une surprise ? Clermont qui gagne, en effet ça en serait une ! Les Jaunards, cotés à 9 l’an dernier, profitent d’un bon tirage et du fait que le RCT tombe dans la poule de la mort.

Calendrier poule 1 Champions Cup

  • Saracens
  • Ulster
  • Toulouse
  • Oyonnax

Une poule… piquante ! Pas vraiment de tête d’affiche, mais des équipes dont il faudra se méfier. Demandez à Toulouse, qui a failli être éliminé en barrages par les joueurs de l’Ain (20-19), quelques mois après avoir proposé le néant absolu chez les Oyomen (3-9). Le Stade Toulousain, qui, lui le premier, n’est plus un gros européen : il s’était effondré l’an passé, avec 2 défaites après 4 victoires de rang. Cette première des 2 poules avec deux clubs de l’hexagone est sans doute la plus incertaine.

Calendrier poule 2 Champions Cup

  • Clermont
  • Ospreys
  • Saracens
  • Bordeaux

Les retrouvailles entre les Saracens et Clermont, les 5e et 6e confrontations en même pas 2 ans. A ce niveau, ça serait presque une histoire d’amour. En tout cas, après deux victoires chacun, toujours à la faveur des locaux, et une défaite en finale à chaque fois face à Toulon, ces clubs ont beaucoup en commun. Si Bordeaux fait office de petit poucet, attention pour les Jaunards. Ils avaient sombré à l’automne 2014 en Top 14 (51-20) en Gironde. Les Gallois des Ospreys sont toujours dangereux même si Clermont les maîtrise largement à Michelin.

Calendrier poule 3 Champions Cup

  • Glasgow
  • Northampton
  • Racing 92
  • Llanelli 

A quel Racing allons-nous avoir droit ? Celui de l’an passé, fringant et capable d’aller humilier n’importe quel club chez lui en poules ? Ou le club francilien terne, laborieux, qui nous déçoit toujours comme les années précédentes. Une chose est sûre : Northampton, qui les avait sans doute pris de haut après des victoires aussi récurrentes que faciles, se vengera de l’affront subi (8-32). Et devrait terminer 1er de cette poule haut-la-main.

Calendrier poule 4 Champions Cup

  • Stade Français
  • Munster
  • Leicester
  • Trévise

Il faudra s’y faire, c’est bel et bien le champion de France du Top 14 2015 qui nous représente dans cette poule. Et même si Trévise se présente encore une fois en victime expiatoire, ce sera compliqué de rivaliser à la fois avec les Tigers et la Red Army. Ces dernières années, c’est l’USAP qui en faisait souvent les frais. Avec toutefois une lueur d’espoir pour Paris, les Anglais ont déjà été contraints au nul chez eux par les Catalans (22-22).

Calendrier poule 5 Champions Cup

  • Bath
  • Toulon
  • Leinster
  • Wasps

A peu de choses près, on a dans cette poule un résumé du parcours toulonnais en phases finales de la Champions Cup. Les Wasps, qui leur ont fait une frayeur en quarts en revenant à un essai avant de lâcher prise (32-18). Puis le Leinster, qui a poussé Toulon aux prolongations en demies. Quant à Bath, le club anglais avait retourné Montpellier puis Toulouse en France. Attention danger pour Toulon : toutes ces équipes peuvent prétendre au dernier carré. Rien à voir avec le foot, c’est danse avec les favoris dès les groupes, on pourrait avoir un triple tenant du titre éliminé dès les poules !

Parier favori Champions Cup 2015

Mais qui est donc le réel favori de cette nouvelle édition de Champions Cup ? Toulon, triple vainqueur, n’apparaît qu’à la seconde position dans la liste des cotes Betclic. Pourquoi ? Car sa poule est corsée, et en supposant que Toulon ne finisse pas premier, il y aura de grandes possibilités qu’il ne soit pas parmi les meilleurs dauphins. Pas de passe-droit dans le rugby pro. Du coup, autant avoir une petite assurance tous risques. Pariez 100 € remboursés sur Toulon vainqueur avec Betclic pour un premier pari. En espérant toutefois qu’ils gagnent un 4e titre de rang le 14 mai à Lyon.

Profitez des bonus !

Nous vous recommandons les sites ci-dessous pour vos paris rugby :

Newsletter rugby
A télécharger
Parissportifs.com