Actu RSS
Partager cette page
Lun. 31/10/2011 - 13:01 CET

Le Stade Français la tête haute

Le clasico entre Toulouse et le Stade français n’avait pas été aussi indécis depuis bien longtemps… Pas au mieux et irréguliers dans le jeu, les Parisiens ont montré une belle réaction d’orgueil sur la pelouse du champion de France en titre. Battus par 18-15, ces derniers ont tenu la dragée haute à leurs grands rivaux grâce notamment au retour à la compétition de certains Mondialistes comme Parisse, Contepomi, Roncero, ou Palmer.

Un net regain de forme qui n’est pas passé inaperçu aux yeux du manager, Michael Cheika: « Je suis satisfait du comportement de mes joueurs. Devant, on les a dominés mais on n’a pas été récompensé par l’arbitrage sur les mêlées ». Même son de cloche pour le troisième ligne italien Sergio Parisse: « Personne ne s’attendait à ce qu’on arrache un point de bonus ici. Quand on voit qu’il y avait la place de gagner, on est déçu. Mais je suis satisfait de la prestation de l’équipe, notre conquête a été très bonne, on les a mis en difficulté ». « On a réalisé le match référence que l’on recherchait depuis le début de la saison », précise même le pilier David Attoub.

Stade Français Clermont

Seulement neuvième au classement, les Parisiens aspirent à sortir du ventre mou pour recoller aux places de qualifiables. S’appuyer sur cette force collective retrouvée pour créer une dynamique positive, voilà l’objectif que se fixe désormais le Stade français, une semaine avant la réception au Stade de France de Clermont, le leader. « C’est peut-être une première étape de notre reconstruction. Tout n’est pas réglé parce qu’on a pris un point de bonus à Toulouse mais c’est une progression », explique Cheika. « On a de bonnes choses à travailler pour préparer le match de Clermont« , confie Parisse. Le ciel semble se dégager au-dessus des têtes parisiennes.

Profitez des bonus !

Nous vous recommandons les sites ci-dessous pour vos paris rugby :

Newsletter rugby
A télécharger
Parissportifs.com