Actu RSS
Partager cette page
Lun. 03/10/2011 - 11:20 CEST

Le XV de France connu mardi

A la veille de l’annonce du groupe qui affrontera l’Angleterre en quarts de finale de la Coupe du monde, Marc Lièvremont doit composer avec des absents parmi lesquels le centre Aurélien Rougerie (entorse acromio-claviculaire de l’épaule droite), et le troisième ligne et capitaine Thierry Dusautoir, touché à l’épaule gauche. Fabrice Estebanez est quant à lui sous la menace d’une suspension pour son placage dangereux qui lui a valu une exclusion temporaire lors du match face aux Tonga. Il comparaît lundi après-midi à Auckland devant une commission de discipline.

Difficile dans ces conditions de débrider le jeu tricolore pour le sélectionneur français. D’autant que les Bleus sont victimes de leur manque de caractère et peut-être pas aussi talentueux qu’annoncés. Que leur reste-t-il ? Du courage, comme l’explique Imanol Harinordoquy: «Maintenant il faut y aller. On n’a plus rien à perdre. Chacun doit amener plus à l’équipe. Je pense aux anciens qui ont des choses à faire partager. Jusqu’à présent, on a trop été spectateur de cette Coupe du monde et pas assez acteur. Personne ne nous attend.»

Les raisons de croire en cette équipe face au XV de la Rose en quart de finale sont infimes. A moins que les joueurs, pour une fois, n’assument enfin leur statut.

Profitez des bonus !

Nous vous recommandons les sites ci-dessous pour vos paris rugby :

Newsletter rugby
A télécharger
Parissportifs.com