Actu RSS
Partager cette page
Ven. 07/10/2011 - 12:43 CEST

Lièvremont veut exorciser le sort

23 février 2008 au Stade de France : défaite 13-24

Cette défaite marque le premier échec de Marc Lièvremont à la tête de l’équipe de France. Malmenés d’entrés de jeu, les Bleus courront après le résultat jusqu’au coup de sifflet final mais en vain. La faute notamment à une énorme prestation de Jonny Wilkinson -trois pénalités, un drop et une transformation- face à un groupe tricolore inexpérimenté.

15 mars 2009 à Twickenham : défaite 10-34

Avec la correction infligée par l’Australie quelques mois plus tôt (40-10), ce revers constitue l’une des premières défaites véritablement marquantes de l’ère Lièvremont. Un premier essai encaissé dès l’entame du match, 29-0 à la pause, les Bleus passent complètement à côté de leur match et concèdent la plus lourde défaite de leur histoire face aux Anglais depuis 1911, et une victoire de la Rose 37 à 0.

20 mars 2010 au Stade de France : victoire 12-10

Voilà la seule et unique victoire du trio Lièvremont-Retière-Ntamack face à l’Angleterre, la première des Français depuis août 2007. Sous une pluie battante, les joueurs de l’équipe de France ne marquent aucun essai mais prennent le dessus sur leurs adversaires grâce à un bon jeu de pied et surtout une combativité de tous les instants. Un match référence pour le XV tricolore.

26 février 2011 à Twickenham : défaite 9-17

Une journée noire pour l’équipe de France qui perd son titre européen sur la pelouse de Twickenham. En manque de solutions et d’imagination, les Bleus sombrent face au réalisme anglais. Ils concèdent leur premier revers du Tounoi avant celui, beaucoup plus traumatisant, en Italie 15 jours plus tard (21-22).

Profitez des bonus !

Nous vous recommandons les sites ci-dessous pour vos paris rugby :

Newsletter rugby
A télécharger
Parissportifs.com