Actu RSS
Partager cette page
Ven. 21/06/2013 - 13:21 CEST

Pari Nouvelle Zélande France

Pour le dernier match des Bleus en Nouvelle-Zélande, Philippe Saint-André a décidé de chambouler son XV de départ histoire d’insuffler une nouvelle dynamique à un groupe qui a traîné des pieds jusqu’ici. Principal ajustement: le retrait de la charnière Machenaud-Michalak à la faveur du duo Doussain-Tales… C’est la huitième fois depuis sa prise de fonction que le sélectionneur tricolore modifie son association chargée de conduire le jeu des Bleus. Pour quel résultat?

Cote Nouvelle-Zélande France

Le XV de France parviendra-t-il à terminer en beauté? Les chances sont très minces, mais les Tricolores semblent en tout cas avoir envie de bien faire.

Pari Nouvelle Zélande France

Une première victoire pour les Bleus?

Au niveau du triangle arrière, Maxime Médard cède sa place à Brice Dulin tandis que Marc Andreu succède à Adrien Planté. Au centre, la paire Wesley Fofana-Florian Fritz est maintenue et Mathieu Bastareaud sera titularisé pour la première fois. En troisième ligne ensuite, on retrouvera l’indéfectible capitaine, Thierry Dusautoir, accompagné par Damien Chouly et Antonie Classen pour muscler le jeu tricolore face à la puissance des All Blacks. A noter enfin la titularisation de Benjamin Kayser au talonnage pour tenter de remédier aux nombreux déchets constatés en conquête la semaine passée.

De nombreux changements donc, qui semble conforter les espoirs portés par Patrice Lagisquet avant ce dernier rendez-vous. Le patron des arrières semble confiant quant à la capacité de réaction des Bleus: « Nous ne sommes pas largués. Je n’ai pas ce sentiment. Il y a eu 30-0 à Christchurch mais si on avait pris la pénalité en fin de match ça aurait fait 23-3… C’est la manière qui fait mal. Les dix premiers points ont été donnés : un mauvais lancer, un joueur qui s’oublie, une pénalité sur laquelle on ne monte pas… Il y a eu beaucoup d’efforts fournis, des choses intéressantes proposées mais je n’ai pas le sentiment que nous ayons été dépassés. On y a aussi crû sur ce premier test. On méritait au moins le match nul. C’est difficile mais on continue à expérimenter, lancer de nouveaux joueurs. Et on ne peut pas travailler pour que des joueurs grandissent et attendre qu’ils se comportent comme des vieux briscards. »

Le XV de départ: Dulin ; Huget, Fofana, Fritz, Andreu ; (o) Tales, (m) Doussain ; Chouly, Claassen, Dusautoir (cap.) ; Maestri, Flanquart ; Mas, Kayser, Domingo.

Remplaçants: Szarzewski, Ben Arous, Ducalcon, Vahaamahina, Le Roux, Machenaud, Lopez, Bastareaud.

Profitez des bonus !

Nous vous recommandons les sites ci-dessous pour vos paris rugby :

Newsletter rugby
A télécharger
Parissportifs.com