Actu RSS
Partager cette page
Mer. 31/08/2011 - 17:29 CEST

Patrick Lambie, étoile sud-africaine

Wellington, le 30 juillet dernier. L’Afrique du Sud affronte la Nouvelle-Zélande pour le deuxième match du Tri Nations. Avant le match, Peter de Villiers annonce: « Il a l’occasion de montrer son talent. Je suis très impatient de le voir sur le terrain car le futur du rugby sud-africain, c’est lui ». Lui, c’est Patrick Lambie, 20 ans, qui fête ce jour-là sa première titularisation avec les Springboks.

La sélection sud-africaine se troue complètement (40-7) et le jeune joueur, alors aligné à l’arrière, en prend pour son grade dans la presse nationale. Une mésaventure qui n’enlève rien au talent brut du natif de Durban, capable de jouer à l’ouverture, à l’arrière voire au centre avec la même intelligence. Créatif en attaque, agressif en défense et précis au pied, Lambie fait partie de la nouvelle génération dorée du rugby sud-africain pour qui le mondial néo-zélandais doit servir de tremplin.

« J’ai commencé ma carrière à l’ouverture mais en glissant à l’arrière, je me suis senti plus à l’aise, reconnaît-il. Après, c’est au coach de décider. Pour l’Afrique du sud, je ne vais pas faire la fine bouche ». Peu importe le poste où il jouera, les Springboks placent beaucoup d’espoir en lui.

Profitez des bonus !

Nous vous recommandons les sites ci-dessous pour vos paris rugby :

Newsletter rugby
A télécharger
Parissportifs.com