Actu RSS
Partager cette page
Mer. 18/07/2012 - 12:54 CEST

Un arbitrage plus sévère en Top 14

La mêlée était le principal sujet de préoccupation pour les acteurs de Top 14 et Pro D2… Devant les nombreuses polémiques suscitées par cette phase de jeu lors des précédentes saisons (mêlée qui s’écroule à répétition, prise de temps trop importante pour que les joueurs se mettent en place), le président de la commission centrale des arbitres, Didier Mené, tient à remettre de l’ordre dans les affaires du rugby français.

« Nous serons très sévères dès la reprise, assure-t-il. On ne peut plus voir des rencontres où l’arbitre fait refaire trois ou quatre fois une mêlée qui s’écroule, avant de sanctionner les fautifs. D’autant que nous revenons la plupart du temps à notre idée initiale. C’est une perte de temps et le spectacle s’en ressent. » Les joueurs sont donc prévenus, d’autant qu’il ne s’agit pas de la première mesure arbitrale décidée cet été.

Des cartons à la pelle en perspective

Le nombre de commandements passera ainsi de quatre («flexion», «touchez», «stop», «entrez») à trois («flexion», «touchez», «jeu») dès la saison prochaine. Et les arbitres n’hésiteront plus à sanctionner tout joueur manquant à la nouvelle règlementation. « Tant pis si des équipes finissent à 14 ou à 13, annonce même Didier Mené. On a trop longtemps arbitré avec nos sentiments en favorisant les équipes qui paraissent dominatrices durant la poussée, alors qu’il est préférable, à l’image des Anglo-Saxons, de mieux sanctionner certains comportements individuels. Au cours des trois premiers mois de compétition, ça va purger ! » La rentrée s’annonce mouvementée…

Profitez des bonus !

Nous vous recommandons les sites ci-dessous pour vos paris rugby :

Newsletter rugby
A télécharger
Parissportifs.com